Le béton est un matériau qui peut se contracter ou se dilater sous l'effet du climat pendant son séchage.

Ainsi, la dalle peut facilement se fissurer à cet instant. Pour la préservation des immeubles contre les dégâts que peut causer cette fissuration, l'usage de joint de dilatation du béton est indispensable au moment de la construction de ces derniers.

Leur emploi est également recommandé par le DTU en vigueur dans certaines situations même s'il n'est pas esthétique. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur le joint de dilatation du béton.

Demandez un devis gratuit pour votre projet! Artisan Beton vous offre les meilleurs tarifs. Nous vous offrons le garantie decennale pour le projet!

Demandez un devis gratuit maintenant!

Définition

Avec la pression de la chaleur comme de la fraicheur, les dalles subissent des modifications de dimensions et de capacité. Cela permet aux dalles de bouger discrètement.

Ce mouvement peut causer des chocs négatifs. Pour ce faire, la préservation des dalles contre les fissures est nécessaire. C'est ce qui explique l'usage de joint dilatation béton.

Ainsi, les joints de dilatation servent à préserver la fracturation des dalles en absorbant les variations des proportions du béton.

Tout savoir sur le Joint de dilatation du béton

Avantage du joint de dilatation du béton

Pour la réalisation des édifices en béton, l'usage des joints de dilatation du béton par les professionnels est inéluctable. En réalité, les joints de dilatation sont:

  • Des matériaux solides qui restent toujours efficaces dans le temps;
  • Des conservateurs de l'intégrité des infrastructures;
  • Des attaches qui préservent les dalles en béton des fissurations et de cassures.

En outre, lorsqu'ils sont installés, les joints de dilatation offrent la possibilité de segmenter la superficie dallée en de multiples minuscules panneaux autonomes.

L'apposition de joint dilatation béton permet de réduire au maximum la force que le vent déploie sur les constructions. De plus, ils participent également à la réduction de l'impact que produisent les secousses des engins.

couper dalle béton

Des applications de joint dilatation béton?

En ce qui concerne les applications, il est vivement conseillé de poser des joints de dilatation lorsque:

  • La surface destinée à l'écoulement du béton est supérieure à 40 m2;
  • Les dalles en béton ont une amplitude supérieure à 15 m.

Par ailleurs, certains facteurs doivent être également pris en compte au cours de la pose des joints de dilatation. Parmi ces paramètres, on retrouve les conditions climatiques de la zone, l'aspect du site, etc.

De plus, l'objectif principal de cette technique est la mise en place d'une dalle comportant des panneaux distincts et résistants.

C'est pour cette raison qu'ils sont utilisés dans la construction : des routes, des trottoirs, des parkings, des terrasses, Etc.

Des applications de joint dilatation béton?

Caractéristiques

L'intervalle qui existe entre deux armatures en béton est nommé joint de dilatation du béton. Il est souvent long de 4 cm. En réalité, sous la pression de la variation de la météo, le joint a pour but d'absorber l'extension des dalles en béton.

Cet intervalle entre les structures se ferme avec des matériaux solides qui ont le pouvoir de se serrer. Pour ce faire, les maçons utilisent des couvre-joints fabriqués en caoutchouc, en aluminium, en silicone, en acier, etc.

Cependant, quel que soit la nature du couvre-joint utilisé, il doit s'encastrer convenablement dans l'intervalle concerné.

En se basant sur le Document Technique Unifié (DTU), le joint de dilatation doit être posé à chaque 20 ou 30 m. Ce document est un texte qui s'applique aux secteurs de construction des bâtiments en France.

Il est vivement conseillé de poser les joints de dilatation pour les constructions mitoyennes et les grands espaces qui ont une superficie supérieure à 40 m2.

On peut donc déduire que cette méthode ne s'applique pas aux petites constructions des particuliers en général.

Comment faire?

L'obtention d'un joint de dilatation peut se faire de deux manières différentes. Les spécialistes sont capables:

  • D'innover cet espace eux-mêmes;
  • De sectionner le béton;
  • De faire usage des joints profilés (PVC).

Il faut noter que le joint dilatation béton profilés est adapté pour la résolution des soucis d'étanchéités, de préservation ou d'isolation.

L'utilisation des joints est également recommandée pour les superficies instables. Dans cette situation, il reviendra au maçon de poser les joints de façon proportionnelle sur les endroits à niveler.

À titre illustratif, sur une superficie approximative 60m2, il est possible de poser trois joints.

La pose de joint dilatation en bordures

La pose de joint de dilatation du béton

Pour poser les joints, il faut suivre les étapes suivantes:

  • Le quadrillage de la superficie à régler;
  • La mise en place des joints profilés sur un film polyane;
  • La fixation des joints à l'aide des plots de ciment.

Le quadrillage offre l'opportunité au maçon de connaître avec précision les endroits où il doit positionner les joints. Il faut rappeler que le film polyane représente ici une bâche en matière plastique qui est installée sous la dalle pour éviter les descentes d'eau.

Les Types de joints

Il existe une pluralité de types de joint dilatation béton. C'est en fonction des techniques utilisées pour la réalisation des ouvrages que les noms ont été donnés aux joints de dilatation du béton.

Les joints de fractionnement désignent les profilés en PVC qui offrent la possibilité de fragmenter une surface importante en béton.

L'usage de ce genre de joint dilation béton permet d'avoir des portions ayant plus ou moins la forme d'un carré. Cela rend la structure plus solide et empêche le béton de se fissurer.

Les joints de retrait représentent des traits de scie et sont effectués à tous les 20 m d'une œuvre en béton.

Cet espace est souvent réalisé en tenant compte des conditions climatiques de la région. C'est une technique qui est indiquée pour la réalisation des grandes superficies et les constructions des réseaux routiers.

Le coulage du béton pour l'obtention d'une dalle par les fragments de surface modérée peut être réalisé à partir des joints à clavetage différé. En effet, des bandelettes de fer sont réservées aux bordures.

Le maçon coulera le béton à ces extrémités 90 jours après pour mettre fin à l'opération.

L'exécution de ce modèle de joint de dilatation se fait à partir d'une technique facile et sans contraintes majeures.

En mettant en morceaux les fondations en béton d'un ouvrage, on obtient les joints de rupture. Ces derniers servent à réduire les chocs dangereux. Cette méthode a pour but de stabiliser les édifices qui sont construits avec différents poids.

Les joints parasismiques sont souvent posés à une distance de 6 cm entre deux immeubles adjacents. Cela permet d'éviter les éventuels chocs entre ces deux bâtiments qui naissent à cause d'une variation de température.

Toutefois, les règles sécuritaires exigent que ces types de joints soient rectilignes sur l'ensemble de la hauteur de ces bâtiments.