Vous êtes propriétaire de maison et vous souhaitez changer le sol de l'une de vos pièces.

Malheureusement, ce dernier présente des irrégularités et ne peut donc pas recevoir un nouveau revêtement.

Dans ce cas, une mise à niveau s'impose. Parmi les solutions permettant de corriger les défauts de niveaux d'une surface, le ragréage est une référence.

Mais, qu'est-ce que la chape de ragréage?

Comment la réalise-t-on ? Quels sont ses avantages et ses usages?

Découvrez ci-dessous la réponse à ces questions.

Demandez un devis gratuit maintenant!

Qu'est-ce qu'une chape de ragréage

La chape de ragréage est une épaisseur de mortier que l'on applique au sol pour corriger les petites bosses, les défauts de niveaux et autres.

Autrement dit, il s'agit d'une technique utilisée dans le bâtiment pour égaliser, aplanir ou lisser un sol avant la pose d'un revêtement.

En fonction des caractéristiques de votre surface, le ragréage peut être nécessaire pour la mise en place:

  • d'un carrelage;
  • d'une moquette;
  • d'un lino.

La chape de ragréage est en effet une étape essentielle préalable à la mise en place de l'un des revêtements susmentionnés.

Elle consiste en effet en un recouvrement du sol par un mortier de nivellement lisse ou un liquide.

Selon le cas, vous pouvez utiliser un ragréage auto-nivelant (choix idéal pour les sols avec de grands défauts de niveaux) ou un ragréage auto-lissant (pour les supports présentant des irrégularités de moins de 10 mm).

Retenez cependant que les produits de ragréage disponibles sur le marché sont généralement vendus sous deux formes.

Ces derniers peuvent se présenter sous forme de poudre à mélanger avec de l'eau ou sous la forme d'un produit prêt à l'emploi.

Il vous revient de faire le choix en fonction de la nature du support à traiter, des aspérités que vous souhaitez corriger et des défauts à combler.

Demandez un devis gratuit pour votre projet! Artisan Beton vous offre les meilleurs tarifs pour le béton décoratif. Nous vous offrons le garantie decennale pour le projet!

Comment réaliser une chape de ragréage ?

Si la chape de ragréage est une étape indispensable selon les spécificités de la construction, sa réalisation nécessite minutie et savoir-faire.

D'ailleurs, il est recommandé de collaborer avec un spécialiste du domaine pour obtenir les meilleurs résultats.

Mais, si vous êtes suffisamment bon dans le bricolage, vous pouvez essayer de le faire vous-même. Le ragréage se réalise en effet en 3 étapes distinctes:

chape de ragréage

La préparation du support

C'est la toute première étape du processus de mise en place d'une chape de ragréage. D'elle dépend la réussite des travaux.

Pour cette raison, il est capital de s'assurer dans un premier que le sol est assez solide pour recevoir cette épaisseur de mortier sans risque d'écroulement.

Ensuite, vous devez veiller à l'état sain, propre et sec du sol pour garantir l'efficacité de votre réalisation.

S'il le faut, retirez une peinture qui se détache par écailles, fixez des carreaux de carrelage cassés, retirez le maximum de déchets et de poussières qui se trouvent sur les parquets.

Ces différentes démarches facilitent en effet la pose et la solidité de votre chape de ragréage.

L'application d'une première couche d'accrochage

Après que vous ayez correctement préparé le support qui va recevoir le ragréage, il est temps d'appliquer une primaire d'accrochage.

Vous rendez ainsi le sol moins poreux et facilitez l'adhérence de la chape de ragréage.

N'hésitez donc pas à vous procurer ce produit, prêt à l'emploi dans un magasin spécialisé en bricolage.

Il suffira de le mélanger avec de l'eau et d'utiliser un rouleau de laine ou une brosse pour appliquer une première couche sur le support. Deux à quatre heures suffisent pour un séchage complet avant le ragréage.

L'application de la chape de ragréage

C'est l'ultime étape de la procédure. Peu importe le type de produit que vous utilisez, il est conseillé de commencer l'application du ragréage par la partie de la pièce qui se trouve à la plus grande distance de la porte.

Cette précaution permet en effet de poser plus facilement le ragréage sans perdre le temps.

Pour y parvenir, il faut successivement disposer le produit de ragréage dans un seau, le verser doucement sur le sol, étaler tout de suite le produit en se servant d'une lisseuse dans des mouvements de balayage à plat, laisser sécher l'enduit pendant au moins 24 heures, poser le revêtement sur votre sol.

En suivant correctement ces trois grandes étapes, vous pouvez parfaitement réussir la pose de votre chape de ragréage. Veillez-y donc!

les usages du chape de ragréage

Les avantages de la chape de ragréage

Si le ragréage est une technique de plus en plus prisée aujourd'hui, c'est parce qu'elle offre de grands avantages pour le revêtement de sol. Parmi ces plus grands atouts, on peut citer:

  • sa facilité de mise en place;
  • la parfaite planéité qu'elle permet d'avoir;
  • son prix relativement abordable;
  • son poids avantageux (surcharge d'environ 25 – 30 kg/m2);
  • la réduction du temps de séchage ;

Demandez un devis gratuit maintenant!

Ce sont autant de raisons qui peuvent pousser à recourir à la chape de ragréage pour corriger les défauts de niveaux de votre sol.

En fonction des besoins spécifiques de votre espace, le ragréage peut être indispensable lors des travaux de finition.

Cette solution permet en effet de boucher les creux et les défauts grâce à un enduit.

Après la pose, la surface devient lisse sans que vous ayez besoin d'utiliser une spatule.

Chape de ragréage : pour quels usages?

Si l'application d'un produit de ragréage est plus ou moins simple, il faut dire que rien ne vaut l'intervention d'un professionnel.

Cette technique s'adapte en effet à différents supports relativement difficiles à travailler. Il s'agit entre autres:

  • du béton;
  • du ciment;
  • des dalles plastiques rigides;
  • des parquets à lames collées ou clouées;
  • des carrelages ;

Pour savoir si un ragréage est nécessaire sur votre sol, il suffit d'y passer une règle de maçon.

Si vous constatez des écarts de niveaux de cinq millimètres, alors la pose d'une chape de ragréage sera indispensable pour la mise en place d'un revêtement.

En cas de défauts du sol plus important, il faut recourir à une chape de béton.

En résumé, le ragréage est une technique très utile pour obtenir une surface plane avant d'y poser un revêtement.

Si la chape de ragréage est recommandée pour ragréer un sol présentant une pente ou pour combler les éventuels écarts de niveaux, elle est déconseillée pour les parquets flottants et pour les sols trop humides. Faites donc le bon choix!

Contact informations

0668 617 944

info[@]artisanbeton.fr

www.artisanbeton.fr

813 489 218 00012 (SIRET)

Demander un devis

Pour une offre de prix complète s'il vous plaît remplir le formulaire de demande et nous vous contacterons rapidement.

Demander devis!