Lorsqu’on entreprend de construire une clôture, certaines règles ou étapes doivent être prises en compte afin d’assurer un travail de qualité durable.

S’atteler à la mise en place d’une fondation d’un mur de clôture est la première étape à considérer dans cette optique. Retrouvez dans cet article toutes les informations nécessaires à la réalisation de cet ouvrage.

Demandez un devis gratuit pour votre projet! Artisan Beton vous offre les meilleurs tarifs. Nous vous offrons le garantie decennale pour le projet!

Demandez un devis gratuit maintenant!

Définition

La fondation d’un mur de clôture est une étape cruciale dans le processus de construction d’un mur ou d’un muret de clôture. Même si elle peut être négligée dans le cas où le sol devant accueillir l’ouvrage est stable et propice, il est toutefois vivement recommandé d’y avoir recours.

Il est bon de savoir que dans le cadre de la construction d’une fondation pour muret de clôture, vous n’avez pas besoin d’un permis de bâtir. Une déclaration de travaux obtenue auprès du service d’urbanisme est cependant requise.

Comment faire une fondation d’un mur de clôture?

L’importance de la fondation d’un mur de clôture

La fondation d’un mur de clôture est nécessaire pour deux principales raisons.

Non seulement elle assure la stabilité de l’ouvrage que vous êtes sur le point d’effectuer, mais elle garantit également la durabilité de votre clôture. Elle résistera mieux aux diverses intempéries.

Comment réaliser les fondations d’un mur de clôture?

La mise sur pied de la fondation d’un mur de clôture peut être effectuée par le biais d’un artisan qualifié ou par vous-même si vous disposez des connaissances nécessaires en maçonnerie.

Il suffit tout simplement de suivre les étapes suivantes:

Marquer les limites de votre clôture

Cette étape est très importante dans la fondation pour muret de clôture. En effet, c’est à ce niveau qu’on délimite la superficie qu’occupera notre ouvrage. Elle doit tenir compte des voisins et de l’espace mitoyen.

Pour cette tâche, utilisez des piquets et de la corde qui vous permettront de marquer l’endroit exact où sera placée la clôture. Vous pouvez également utiliser de la peinture pour des marquages au sol.

Le terrassement

Après avoir délimité votre terrain, il est temps de creuser les fouilles.

Généralement, les dimensions de la fondation d’un mur de clôture sont de l’ordre de 40-50 cm de profondeur et environ 30 cm de large en tenant compte de l’épaisseur du parpaing ou de la brique.

Posez une première couche de béton dite de propreté

Par la suite versez une première couche de béton site de propreté. Elle a pour rôle de protéger les armatures et de garantir la planéité de l’ouvrage. On dose généralement sur une fine épaisseur à 150 kg/m3 de ciment.

La pose de l’armature

L’armature de votre fondation en béton assure sa solidité et sa stabilité. Les piliers seront plus renforcés que le reste du mur, car c’est eux qui supportent le futur mur.

Vous pouvez pour plus de précautions décider d’utiliser un coffrage avant le coulage du béton. Ainsi le produit sera canalisé sans effort surtout dans le cas du béton autoplaçant.

Le coulage du béton

  • - Le béton utilisé pour la fondation d’un mur de clôture doit être dosé à 300 kg/m3 dans une bétonnière que vous pourrez louer. Dans le cas contraire, vous pouvez faire appel aux services des professionnels que nous sommes ;
  • Disposez le béton tout au long de la surface de la fondation en prenant bien soin qu’il soit homogène. Il devra recouvrir tout l’ouvrage afin de garantir sa stabilité ;
  • Utilisez une planche ou une taloche afin d’aplanir la surface du béton afin qu’elle soit bien plane ;
  • Pour finir, laissez le béton sécher durant 48 heures avant de lancer la construction du mur de clôture.
Coulage beton d’un mur de clôture?

Construction du mur

Une fois l’étape de la fondation pour muret de clôture achevée, il est temps de passer à l’élévation du mur. Ici, deux solutions sont envisageables en fonction de vos attentes et de votre budget.

Construire en utilisant des parpaings

Cette méthode est la plus économique. Vous aurez besoin d’un grand nombre de parpaings que vous pouvez acheter directement ou alors fabriquer sur place. Tout dépend de vous et de vos projets.

Si vous achetez vos parpaings, rassurez-vous de pouvoir être livré aussi rapidement que possible, car il est préférable d’en avoir toujours à portée de main au cas où il arriverait une rupture de stock.

Sinon privilégiez l’option fabrication sur place.

Puisque le mur de la clôture ne devrait supporter aucune charge, l’ouvrage s’avère relativement aisé.

Il vous suffit de disposer les parpaings les uns sur les autres en les séparant par une couche de mortier et en prenant soin de vérifier leur alignement.

Vous pouvez toujours vous servir d’une cordelette au fur et à mesure que vous élevez le mur afin de vous rassurer de la justesse de son alignement.

Pour finir, il ne vous restera plus que d’appliquer un enduit de votre choix pour terminer votre mur.

mur clôture parpaings

Utiliser le coffrage

Le coffrage est considéré par certains comme étant plus fiable et plus rapide. Cependant, son prix y est également tributaire. Ici, il vous faudra utiliser du béton et des armatures afin d’exécuter votre coffrage.

Choisissez du béton déjà prêt ou fabriquez-en vous-même. Plusieurs options s’offrent encore à vous en ce qui concerne le type de béton à utiliser:

  • Le béton autoplaçant qui est très fluide et se met en place aisément sans avoir besoin de recourir à des vibrations. Il est recommandé lorsque vous travaillez seul afin d’amoindrir vos efforts;
  • Le béton fibré renforce l’armature avec les fibres qui y sont incorporées. Il assure donc une meilleure résistance de l’ouvrage. Optez-en si vous souhaitez monter un mur de clôture à l’épreuve de fortes conditions climatiques;
  • Le béton hydrofuge est moins poreux donc résiste mieux au temps et à ses aléas.

Une fois de plus tout dépendra de votre projet et de vos moyens. Tout compte fait, il est prudent de demander un devis gratuit en amont.

Conclusion

Si vous décidez de construire une clôture, il ne faudrait certainement pas négliger l’étape de la mise sur pied de la fondation d’un mur de clôture.

Elle vous permet d’assurer une meilleure stabilité et une pérennité de votre ouvrage. N’hésitez pas à recourir à nos services professionnels au cas où vous n’êtes pas sûr d’y parvenir par vous-même.